COMMENT LES ACIDES AMINES IMPACTENT VOTRE ENTRAINEMENT

Après l’entraînement, vos muscles comptent sur les acides aminés des protéines pour relancer le processus de reconstruction. Les acides aminés essentiels jouent un rôle important dans ce processus, et un sous-ensemble de ce groupe connu sous le nom d’acides aminés à chaîne ramifiée ou branchée (BCAA) sont favorisés par les athlètes pour leur capacité à être absorbés directement dans le tissu musculaire (les trois L-Leucine, L-Isoleucine et L-Valine). Mais comment les acides aminés sont-ils utilisés par l’organisme au cours de l’exercice ?

Une étude publiée dans le Scandinavian Journal of Medicine & Science in Sports analyse la réponse des acides aminés sur l’exercice en fonction du sexe. Les chercheurs ont sélectionnés 8 femmes et 6 sujets masculins qui ont effectué trois sprints de 30 secondes. La concentration de leucine dans le sang a plus nettement diminué chez les hommes que chez les femmes, bien que les niveaux de leucine soient restés similaires dans les tissus musculaires. Ces résultats ont été corrélés par une plus grande accumulation d’ammoniaque chez les sujets masculins.

Leucine et Glutamine sont essentiels à la performance athlétique

Il s’avère que l’accumulation d’ammoniac dans les muscles de sujets de sexe féminin a été tamponnée par une augmentation de la L-Glutamine, un acide aminé considéré comme essentiel et conditionnel parce que, dans des conditions normales, votre corps peut en produire une quantité suffisante. Les situations dans lesquelles la supplémentation peut être bénéfique s’avère être celles de l’exercice intense.

Comments are closed.