Archive for the ‘Whey / Lactosérum’ Category

Comment développer ses capacités sportives ?

mercredi, décembre 11th, 2013

stockvault-muscles107230Quelque soit le moment où l’âge auquel vous démarrez vos activités sportives, une question essentielle finira par se poser : comment progresser et développer mes capacités sportives ?

Les pratiquants des sports de force et d’endurance ont généralement en commun de se poser cette fameuse question, l’aspect progression est un élément crucial car personne ne fait de sport pour ne jamais progresser ou pour en rester au stade du débutant, sinon, à quoi bon ?

Assurer et entretenir de bonnes performances sportives

Si une grande majorité des sportifs ne feront jamais de compétitions ; 100% d’entre eux pratiquent un sport pour en retirer une certaine satisfaction morale et physique mais aussi pour aller un peu plus loin après chaque entraînement, personne ne fait rien sans but. Alors dans ce cas, comment progresser dans de bonnes conditions de pratique sportive, de nutrition et si besoin, en sélectionnant les compléments alimentaires les plus adaptés à notre sport.

Depuis un peu plus de trente ans, le complément alimentaire s’est développé pour vous proposer des produits techniquement très élaborés. Aujourd’hui, la totalité des moments critiques de l’entraînement sportif sont circonscrits : préparation à l’effort, endurance pendant l’exercice et récupération post-entraînement. A cette fin, un nombre considérable de produits ont été développés et pas seulement pour les adeptes de la musculation.

En effet, les sportifs de l’effort de longue durée trouveront de quoi alimenter leur organisme en préparant leurs réserves énergétiques de glycogène et autres substrats énergétiques : protéine et acides aminés pour l’énergie et la préservation du muscle et de sa tonicité. Effectivement, même les athlètes des sports d’endurance sont sujets à la perte des tissus musculaires lorsque l’exercice est intense et particulièrement long ; c’est une condition à éviter pour réaliser de bonnes performances ou au moins, pour s’exercer en repoussant la fatigue plus loin tout en récupérant bien mieux après l’effort.

L’amidon de maïs cireux, un complément glucidique idéal pour tous les sportifs

Vous connaissez peut-être l’amidon de maïs cireux, une forme particulière de glucose rapidement assimilée et qui ne cause pas de sécrétion forte d’insuline. Inergy Malto de EA Fit est une source de glucides qui s’assimilent progressivement en délivrant de l’énergie durant toute votre activité physique mais aussi après l’entraînement pour limiter la fatigue et améliorer la récupération. Sports de musculation ou d’endurance, le maïs cireux est un vieux truc bien utile pour limiter la fatigue pendant et après le sport tout en vous permettant de développer vos capacités sportives.

Du côté des protéines et plus précisément des acides aminés, pensez au pack STC Nutrition avec deux boîtes de Peptides Aminosport. Elaboré pour vous fournir les nutriments dont vous avez besoin, voilà l’exemple type d’un complément particulièrement utile aux athlètes de l’endurance.

Endurance Fuel de Twinlab est également à tester pour ceux qui veulent profiter d’une formule complète à base d’un mélange de glucides particulièrement élaboré (maïs cireux, maltodextrine et glucose). Du bêta alanine, des électrolytes et une protéine de lactosérum alimenteront votre organisme en glucides et protéines tout en favorisant votre récupération.

Quoi qu’il en soit, l’offre actuelle de compléments alimentaires est tout aussi développée pour l’endurance que pour la musculation même si l’on a tendance à croire le contraire. Les athlètes des sports d’endurance peuvent désormais profiter de l’excellence nutritionnelle autrefois réservée aux bodybuilders, avec les meilleures marques de compléments du marché : STC Nutrition, Twinlab, Weider et bien d’autres encore…

Quelle est la meilleure protéine: la Whey concentrée ou isolat ?

mercredi, novembre 13th, 2013

iStock_000003343426XSmallOn nous demande souvent: « Mais quelle est la meilleure protéine du marché ? ». A ceci, nous répondons qu’elle n’existe pas. Il n’existe pas de valeur absolue pour les protéines comme il n’existe pas non plus de valeur absolue pour les bananes ou les yoghourts à boire. En réalité, et même si vous ne vous en apercevez pas,  il existe toujours une meilleure protéine relative à votre utilisation, à votre métabolisme et à votre objectif.

Dans ce cas, ne comptez pas utiliser la même protéine pour la définition musculaire ou pour gagner du muscle; et même si vous deviez utiliser la même protéine, votre alimentation serait différente et donc, vos apports en protéines et en hydrates de carbone le seraient aussi. Dans tous les cas, il sera toujours préférable d’utiliser une protéine qui réponde à un objectif bien précis et donc, que vous puissiez définir votre objectif avant d’acheter votre boite de protéine en poudre.

La Whey en tant que meilleure protéine ?

Si vous optez pour cette forme de protéine, vous devrez donc faire en sorte qu’elle corresponde à vos besoins, à votre rythme d’alimentation et à votre objectif sportif. Dans le cas contraire, vous perdez du temps et de l’argent.

La Whey sera toujours la meilleure protéine au niveau du taux d’assimilation qui dépasse généralement la référence de l’albumine qui est de 100.

Attention ! ce n’est donc pas un pourcentage mais une valeur de référence, ce qui veut dire que le lactosérum peut présenter un aminogramme de qualité légèrement supérieur à la protéine d’œuf, généralement de 104 à 109.

Cette mesure est réalisée en fonction de la richesse et de l’équilibre relatif entre les acides aminés de la protéine. Cependant, la Whey a beau présenter un aminogramme supérieur à la protéine de référence, si vous ne pouvez prendre de protéine pendant plus de 3 heures, la « supériorité » de la Whey sur ce critère ne vous servira pas à grand chose puisque vous risquez surtout de perdre du muscle au bout de deux heures si vous ne mangez pas.

Dans ce cas, la protéine d’œuf ou la caséine serait plus avantageuse même si son taux d’assimilation est légèrement inférieur car ces deux protéines pourront bloquer le catabolisme pendant plusieurs heures. A l’opposé, si vous prenez une caséine juste après l’entraînement, ce n’est sans doute pas la meilleure solution pour fournir rapidement des acides aminés à vos muscles, la whey sera plus appropriée.

La Whey et votre objectif d’entraînement…

Pour les bodybuilders éclairés, le fait d’utiliser de la whey pour prendre de la masse est une absurdité puisque c’est une protéine pauvre en calories et rapidement assimilée. Pourtant, un nombre considérable de bodybuilders débutants continuent de croire qu’il suffit de prendre une whey pour prendre de la masse. Encore une fois, il est probable que les bonnes informations ne soient pas passées et qu’ils n’aient pas reçus les bons conseils.

La whey est adaptée dans le cas où vous avez déjà une masse musculaire importante et que vous cherchez à gagner du muscle maigre mais vous pouvez également utilisée une whey concentrée ou un isolat lorsque vous êtes en période de définition musculaire. Dans ce cas, un shake toutes les trois heures en surveillant vos apports en glucides pourra vous aider à garder le muscle tout en perdant ce qui vous reste comme graisse indésirable.